5 signes qu’un logement est négociable

Si après des semaines et des heures de recherche interminables, vous avez enfin trouvé le bien immobilier que vous désirez tant, mais à un prix exorbitant.

negocier-prix-logement

N’ayez crainte ! Voici 5 signes incontournables qui vous permettront de savoir si ce bien est négociable pour pouvoir réaliser quelques économies.

Un bien surcoté

Si vous avez trouvé le bien immobilier dont vous avez besoin, la première des choses est de faire une comparaison avec les propositions de vente existantes dans le quartier. Ainsi, vous aurez une première idée sur le prix idéal de vente.

N’hésitez pas non plus à vous déplacer, puis demandez aux voisins si vous ne connaissez pas l’endroit. Pourtant, une chose est certaine, un bien surcoté laisse beaucoup de possibilités de négociation avec le propriétaire.

L’annonce est ancienne

Si votre bien est mis en vente depuis plusieurs mois, c’est qu’il n’a pas réussi à trouver un bon acheteur. Tant mieux pour vous ! Ça vous donne l’occasion d’imposer votre loi et proposer le tarif qui vous convient.

Généralement, il sera 10% inférieur au prix demandé par le vendeur. Mais, attention s’il s’agit d’agences, les négociations seront beaucoup plus difficiles. Rappelez-vous juste : Qui ne tente rien, n’a rien.

L’existence de défauts

Il s’agit du point le plus important, ce n’est pas juste pour votre santé, mais aussi pour faire chuter le prix du bien. Lors de votre visite des lieux, il faut vérifier la moisissure, l’humidité, l’aération et l’exposition au soleil.

Vous pouvez aussi en profiter pour arriver plutôt et s’assurer que les moyens de transport desserrent le quartier en question. Privilégiez le soir pour les visites, ainsi vous serez plus avertis des bruits sonores et leur nuisance pour votre sommeil. Tous ces facteurs combinés vous permettront de gagner jusqu’à -20% sur le prix.

La performance énergétique

Avant tout achat de bien, le vendeur est dans l’obligation de fournir un diagnostic de la performance énergétique du logement que vous cherchez à acquérir. Si celui-ci affiche une étiquette F ou G, c’est que votre performance n’est pas à la hauteur. Vous devrez prévoir que vous aurez des factures salées et les travaux de mise en norme vous coûteront beaucoup d’argent.

Travaux de rénovation

Si le bien en question présente beaucoup de défauts où c’est à vous d’y faire face, il est tout à fait possible que vous les fassiez, mais à condition d’opter pour une réduction sur le prix de vente.

D’ailleurs, rien que pour améliorer la performance énergétique du logement, ou encore pour effectuer des travaux suite au diagnostics émis par le vendeur, vous devrez payer beaucoup d’argent en contrepartie. Dans ce cas, le prix peut être réduit jusqu’à 20% du prix de vente initial.

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.