Réussir rapidement une vente immobilière

Le projet de vente d’une maison ou d’un appartement nécessite une préparation sérieuse si l’on veut pouvoir conclure la vente dans les plus brefs délais possibles. Il faut généralement suivre plusieurs étapes primordiales pour arriver à un résultat positif.

Certaines questions doivent d’abord se poser pour permettre d’orienter la vente. Voici donc quelques conseils pour ceux qui se sentent perdus et qui ne savent pas trop comment procéder.

Faire appel à une agence ou pas ?

À vous de décider si vous avez les moyens à votre disposition pour parvenir à vendre votre bien tout seul ou si vous souhaitez faire appel aux services d’une agence immobilière.

Il faut tout d’abord savoir qu’un tel type de vente n’est pas de tout repos. Comme vous êtes seul, les démarches nombreuses vous prendront beaucoup de temps. De plus, il vous faudra être polyvalents, car différents domaines mis en cause dans cette vente, qu’il s’agisse de la législation le régissant, de la négociation et autres. Ainsi, patience et bonne méthodologie seront vos alliés pour arriver à votre fin.

Sinon, vous pourrez faire appel à une agence immobilière. Pour cela vous avez le choix entre vendre votre bien soit par mandat exclusif, soit par mandat simple, c’est-à-dire non exclusif. En d’autres termes, vous pouvez proposer la vente de votre bien à plusieurs agences (mandat simple) ou uniquement à une agence (mandat exclusif).

Estimation du prix de vente

Cette étape est obligatoire pour proposer votre bien à un juste prix, ce qui accélèrera sa vente. Il est difficile pour un particulier de prétendre connaître toutes les tendances du marché, selon l’emplacement de votre bien, son état… C’est pourquoi faire appel à un professionnel de l’immobilier se révèle nécessaire.

Il faut savoir que dans certains cas, cette estimation sera faite gratuitement par une agence immobilière ou bien un notaire.

Effectuer les diagnostics obligatoires

Le vendeur devra obligatoirement effectuer un diagnostic de performance énergétique et d’autres diagnostics liés aux risques naturels et technologiques, à la pollution des sols, à l’exposition au plomb et l’état d’amiante, ou encore à la présence de termites. Votre installation électrique et celui du gaz devront également être diagnostiqués pour connaître leur état. Ces diagnostics sont effectués par un professionnel détenant une certification et qui travaille pour un organisme accrédité.
La mise en valeur du bien

Il faut bien évidemment tout mettre en œuvre pour présenter son bien sous le meilleur jour lors des visites. Il s’agit avant tout de nettoyer le bien dans ses moindres recoins et enlever tout ce qui pourrait être inutile, tels les meubles en trop pour rendre le bien plus spacieux ou vos objets personnels (dépersonnalisation du bien). Enfin, n’oubliez pas d’effectuer les travaux nécessaires au sein de votre bien pour éviter que l’acheteur ne se rende compte d’un problème et pourrait décider de se rétracter.

Choisir la bonne saison pour la vente

Pour la mise en vente de votre bien, ne vous trompez pas de saison, car l’acheteur préfère généralement passer à l’acte durant les grandes vacances scolaires. Les charges familiales y sont moindres.

 

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.